Pokémon Sun & Moon 042 et 043 VOSTFR

Alola minna !

Non, nous ne sommes pas morts ! Les absences de chacun ont mis à mal notre organisation, nous faisant prendre du retard… Veuillez-nous en excuser s’il vous plaît. J’en profite pour remercier tous les gens qui continuent de nous soutenir : vos petits messages sur les différents réseaux sociaux nous font vraiment chaud au cœur !

Cependant, une autre mauvaise nouvelle est venue retarder un peu plus la sortie (ce n’est pas la principale raison, loin de là). En effet, ce sont les derniers épisodes encodés par Amako, qui nous quitte. Toute la team le remercie pour tout ce qu’il a pu apporter tout au long de son aventure avec nous et lui souhaite bonne continuation ! (je compte sur vous pour une foule de remerciements dans les commentaires, même si je sais que vous l’auriez fait sans que je vous demande)

Il y a donc eu un remaniement dans la logistique de la team. Je vais récupérer les encodes, mais malheureusement, je suis très loin de son niveau. Les releases risquent de perdre légèrement en qualité d’image (pour ceux qui regardent sur YT ça ne devrait pas beaucoup changer vu comment la plateforme massacre l’encode), mais je m’engage à essayer de m’approcher de sa qualité d’encodage au plus vite !

 

Voilà, sur ce, je vous laisse avec vos deux épisodes !

 

Fanservice incoming

SM 042 : Pokémon en françaisYoutube et Torrent
SM 042 : Pokémon en japonais et Torrent

Take thaaat !

SM 043 : Pokémon en françaisYoutube et Torrent
SM 043 : Pokémon en japonais et Torrent

37 comments

  1. Julien

    Ah, l’encodeur est mort, adieu la bonne qualité d’image :(
    Dommage.

    • grimm-THERA

      Ne t’inquiète pas je vais cravacher toute cette semaine pour m’approcher de son niveau

      • Julien

        De ce qu’il m’avait dit, il filtrait ses encodages ?
        C’est quasiment impossible du coup de retrouver la même chose sans avoir les mêmes commandes de filtrage :/

        • grimm-THERA

          Le résultat est la méthode seront différente c’est sur mais je m’engage à avoir une qualité quasimeent équivalente même si ça ne sera pas peut-être pour le 45 mais pour le 50 ou 60 (je balance des chiffres au pif)

  2. Pierre

    Merci pour ces deux épisodes, le temps de la sortie importe peut, c super de nous les proposer 😉
    Et bonne chance à Amako :)

  3. Philippe

    Merci à Amako pour avoir apporté son aide au site et de nous permettre de voir les épisodes. Bonne continuation à toi.

  4. duncan

    Arigatõ a Amako pour tout se qu’il a fait.
    Arigatõ pour les deux épisodes.

  5. AlolaRotom

    Super ! J’attendais avec impatience ces 2 épisodes ! Je suis ravi merci !

  6. Marianne

    Coucou je me disais qu’il serait bien dans vos sous titres de mettre le nom des pokémons en français et pour les prénoms des personnages aussi genre pour ondine et pierre cela aurait été mieux :)

    • tintagreen2

      Pour les noms des pokémon en français, il y a la version « en français », mais concernant le nom des personnages, je suis d’accord. Quitte à faire une version française, autant la faire au maximum. Mais c’est une décision du chef de pas traduire ça, donc on peut rien y faire. Ça reste très discutable comme choix, comme pas mal d’autres choix.

    • anto

      sincerement non !! on a été depuis longtemps privé , censuré dans les animés en plus des noms parfois ridicules qu on donnait en français aux persos ! de plus c est comme si tu t appelles marianne et en suisse ou ailleurs on t appelle roka , irina , mirisu , cen e sont que des exemples je pense que tu comprendras ou je veux en venir , ton prénom est original , ils le sont aussi dans les mangas.C est sur pour les pokemons c est chaud mais faut comprendre c est pa rrapport a la culture nippone , ils ont tous un nom en rapport avec un mot représentant quelque chose pour eux ; moi je prefere de loin a présent regarder les animés en vo avec les vraies voix et vrais noms ^^ ; apres jpeux comprendre ceux qui st habitués à la vf …

      • Fatinalas

        Le gros problème avec ce raisonnement, c’est que l’animé Pokémon n’est pas une adaptation d’un manga, mais d’un jeu. Toute une équipe de pro à travaillée sur la localisation de ce jeu en France, et donc, le fait de nier tout se travail en gardant les noms Japonais, c’est cracher sur les gens qui ont fait l’effort de faire une localisation française en restant fidèle au matériaux de base, tout en l’adaptant au pays de localisation (ce qui est un super difficile à faire).
        Encore une fois, si c’était une adaptation d’un manga, je peux comprendre, mais ce n’est pas le cas.
        Autre chose : c’est un animé super vieux, qui a eu le droit à une vf travaillée depuis longtemps, une des meilleures VF d’ailleurs en ce qui concerne les animés. Les gens ont grandit avec cette VF et tout ce qu’elle impliquait (noms de ville traduit tirés du jeux vidéos, noms des personnage adaptés etc…). Encore une fois, dire quon a été « privés » pendant longtemps c’est faux en ce qui concerne Pokémon.
        Vraiment, je comprends et j’adapte le raisonement pour d’autres Shonen et autre types de manga, mais pour pokémon, je trouve ça assez ridicule. Du coup, même si je respecte le travail fait par l’équipe de pokémon fan sub, j’ai fini par me tourner vers d’autres traducteurs pour les épisodes VOSTFR de SuMo, et je trouve ça bien dommage :(

        • mang4

          @Fatinalas
          C’est juste, Pokemon est à son origine un jeu, si on va encore plus en arrière, cela vient même du rêve de gamin de Satoshi Tajiri de faire connaître son hobby d’enfant de capturer des insectes.

          Je ne pense pas cependant qu’il faut tout mélanger sur ce point précis. Car ici, on parle bien de l’anime, et du choix que propose la PF pour la version originale sous-titrée. J’ai débattu longuement du sujet des traductions avec mes pavés dessous, je ne vais pas les répéter.

          Mais je pense qu’on peut tout de même appliquer les critères de langage quand on parle de l’anime, dans le cas précis de la version originale.

          Je trouve que la version française (avec les doubleurs vf) est très bien faite. Aurélien Ringelheim (@la voie de Sacha en français) fait un doublage nickel, qui colle parfaitement, les autres aussi (mention spéciale pour la Team Rocket). Mais si on suit le raisonnement, on peut aller très loin. Je connais aussi la version anglaise de l’anime, et Haven Paschall (@ la voie de Serena en anglais) également.

          Mais on parle de la version originale, et des sous-titres correspondants à cette version spécifique. On ne juge pas ici la vf, mais bien la vostfr, et PF nous offre en plus beaucoup de possibilités.

          Si on devait se baser sur les critères régionaux, ce serait différent. Mais dans un sens c’est vrai qu’on a longtemps été privé de la « réelle » version de l’anime de Pokémon. On ne dénigre pas le travail de traduction et d’adaptation des villes, des persos, etc. Ils font un travail super. Mais sur le point précis de l’anime Pokémon, on a jamais eu droit à une réelle version originale. Enormément d’épisodes ont été modifiés légèrement, des scènes ont été censurées, ou des images altérées, et TOUS les génériques sont totalement différents de ce qu’ils sont réellement au Japon. Et bien que l’anime a 20 ans, on a jamais eu une authentique version originale sous-titrée avant approximativement 2012, grâce à la saikou fansub et la PF.

          Moi aussi j’aime la vf de l’anime et des films, je préfère même certains génériques totalement modifiés pour les USA et l’Europe. Vous vous rappelez du temps de 4KIDS aux commandes de la franchise? Mais je suis un otaku, et un puriste. Et à ce titre, je suis très pointilleux sur ce qui est modifié par rapport au contenu original. J’aurai réciproquement le même raisonnement si par exemple, une équipe japonaise modifiait l’anime Code Lyoko en l’adaptant à sa sauce. On peut apprécier à la fois la version originale et sa transposition européenne en les jugeant distinctement selon des critères respectifs. Mais quand on parle de version originale (VOST), pour moi il faut être au plus près de l’oeuvre de base, et d’où elle provient.

          Je pense aussi qu’on peut quand même juger l’anime Pokémon comme un shonen nekketsu à part entière, indépendamment du reste de la franchise (bien qu’il suive l’évolution des jeux). L’immense engouement (hype) pour l’amourshipping (et les autres shipping au passage) est un exemple flagrant de la dissociation de l’anime et des jeux. Et sur le critère d’une vostfr, la PF est fidèle à la vo (en majorité), ce qui est un bon point selon moi.

          Après, dans le cas du sondage actuel, j’ai répondu plus en détails plus bas également.

          • mang4

            @Fatinalas:
            Re, je rajoute juste un point à mon commentaire précédant, pour toi. Tu dis que vu que à la base ce n’est pas un manga, on ne doit pas juger l’anime selon les critères « basiques » de japanimation.

            Pour faire une analogie, il y a énormément d’animes très célèbres qui sont tirés de jeux vidéos bien particuliers, qu’on appelle « eroge ». Pour rester dans le domaine tout public, je ne vais pas développer le contenu de l’eroge et sa transposition en anime. Mais pour donner un exemple, on peut par exemple citer « Kimi ga nozomu eien ». A la base c’est un jeu pour adultes, mais l’anime est devenu une oeuvre touchante (et presque tout public).

            Je veux dire par là que quand on parle de l’anime pokemon, on ne peut pas toujours juger sur les mêmes critères l’ensemble de la franchise. Surtout pour une franchise aussi grande. Comme je l’ai dit, on ne peut pas juger de la même façon l’anime, si l’on veut le voir en vost ou non.

  7. a1ann

    Je sais pas si le ddl est comme ça, je vérifie à l’instant, mais le JAP sous torrent c’est la FR. Même si ça me mélange moins de voir Psykokwak que les nouveaux noms vu que j’ai grandis avec ceux là 😛

  8. Harumichi

    Merci pour ces 2 épisodes !
    Merci Amako !
    Bon courage pour la reprise Mugz.

  9. mang4

    Perso, je ne vois pas l’intérêt de mettre les noms des personnages en français si on regarde un anime en japonais sous-titré français. Si c’est une version purement française avec un doublage style gulli / canal j (VF), oui, pourquoi pas, bien sur. Mais ça m’a toujours énervé d’entendre un nom en japonais et d’avoir un sous-titre qui n’a aucune correspondance.

    La Pokemon Fansub est une des rares teams si ce n’est la seule qui propose 2 versions de traductions pour leurs sous-titres, moi je dis bravo. Après c’est sur qu’on peut améliorer certains points, mais quand même… Au final on aura des demandes trop sélectives, il ne faut pas abuser.

    En comparaison, quand je vois les horreurs que Wakanim ou ADN font comme sous-titres, je ne comprends pas qu’ils osent se qualifier de professionnels. Mais bon, crunchyroll est en train de les bouffer… Donc voilà. Je suis content par exemple pour shokugeki no Souma (food wars), parce qu’après le massacre de wakanim pour la s1 et s2, crunchy réhausse un peu la barre avec la s3.

    Bref, merci pour le double épisode, bon courage pour la suite.

    • a1anne

      Shokugeki c’est ADN qui l’a massacré sur les deux premières saisons, pas Waka 😉

      Waka massacre, mais jamais autant qu’ADN qui fait une horreur vivante.

      • mang4

        Merci de la correction, je me suis gouré en écrivant, effectivement, c’est ADN. Je suis d’accord sur le fait que ADN est encore pire que Waka, c’est vrai. Mais pour moi, les deux font un travail lamentable pour les sous-titres. Mais je suis hors sujet par rapport au site, excusez. C’était juste une parenthèse.

        Au passage, heureusement qu’aucun éditeur ne fasse de simulcast pour pokémon en vostfr, comme ça on a du top qualité avec la PF. Je suis quand même surpris qu’il n’y ait jamais eu de vostfr « officielle » (sur le marché du simulcast) pour pokémon, surtout ces dernières années.

        Sinon, La PF a-t-elle dans ces projets de proposer d’anciens films ou anciennes saisons avant Kalos en vostfr (dans un avenir lointain^^), ce serait sympa de pouvoir se refaire la saga Hoenn par exemple avec des trads PF, juste pour le plaisir. Mais je sais bien que c’est impossible^^.

        Merci encore, bye bye à Amako, en espérant le recroiser, et bonne chance pour la reprise à Grimm-THERA.

        • tintagreen2

          Vous êtes qui pour vous permettre de critiquer les éditeurs professionels ?
          Est-ce que vous avez ne serait-ce qu’une fois dans votre vie fait de la traduction ?
          Est-ce que vous vous êtes renseignés un jour sur les normes de sous-titrage en vigueur dans ce milieu ?
          Parce que oui, la traduction est régie par des normes. Et si vous preniez le temps d’en prendre connaissance, vous verriez qu’elles sont dures. Mais pas pour des raisons arbitraires. Ça a été étudié. Et toutes ces normes que vous critiquez, on retrouve plus ou moins les mêmes que sur les films au cinéma ou à la télévision.

          Donc j’aimerai bien vous y voir, vous, à traduire ce genre de choses en respectant chacune des normes imposés.
          Le problème est que les animés ont connu un essor considérable grâce au fansub, et que ces fansub n’ayant pas de règles, se sont permis toutes les fantaisies. Donc forcément les gens se sont habitué à toutes ces conneries, et dès que les éditeurs sont arrivés et ont posé un cadre professionnel, ça a commencé à gueuler, parce que les gens n’y connaissent rien.

          À faire ce genre de choses, vous êtes ingrats et égoïstes, vous qui ne connaissez même pas 1% du fonctionnement du circuit légal.

          • a1anne@hotmail.com

            Est-ce que tu peux m’expliquer pourquoi les normes sont différentes d’un éditeur à un autre alors ? Comme tu peux le voir nous sommes tous les deux d’accord que Crunchy Roll fait du bon boulot.

            Ce qui est reprocher c’est justement ces normes pourrie, qui changent d’une série à une autre. J’ai l’exemple parfait : Wakanim à toujours été contre l’utilisation des termes japonais pour exprimer des idées, par exemple Tsundere, Yandere, etc sont bannis de leur vocabulaire et je me suis souvent prise la tête avec eux pour ça. Parce que oui j’ai argumenté et argumenté avec eux, je connais tous les arguments qu’ils peuvent me sortir sur le bout des doigts, mais eux ne prennent jamais la peine de prendre en compte mes arguments ils ne font que de la discussion dans une direction. Pour revenir à mon exemple, cette saison-ci ils utilisent Tsundere pour Blend-S. Leur raison ?  »Bah pour un maid café nous trouvions que ça fonctionnait mieux » Ah et ça ne fonctionnait pas auparavant pour des tsundere dans un autre univers otaku, comme celui de Gate ou de Ero-sensei ? Pas de réponse.

            Ces fameuses normes comme tu dis elles sont flexibles et elles ne dépendent que d’eux. Ils font eux même les choix parce qu’ils préfèrent que ça soit ainsi. L’équivalent d’une Tsundere ça existe pas en français. Si tu n’es pas prêt à apprendre de la culture d’où vient les séries que tu regardes, regarde autre chose. Des cartoons il y en a à profusion. Ou regarde la vf !

            Adn est pire. Ils ne changent pas seulement quelques mots, ils changent parfois des phrases complètes parce que  »nous trouvions que c’était plus direct et plus compréhensible comme ça » Bah oui. Au final quand on traduit on perd des choses. Traduire  » Hier en allant au dépanneur j’ai croisé Sakura » par  » J’ai vu Sakura hier en revenant de l’école » ça change beaucoup que tu sois d’accord ou non.

            Puis pour eux il y a de la méchanceté personnelle. Du fait qu’ils empêchent les fansub de leur produit, mais qu’ils n’ont les droits que dans certains pays francophones et donc que je n’ai pas accès à leur site en tant que canadienne.

            • tintagreen2

              Oh, une réponse censée, merci.

              Effectivement, au sein de ces normes, il y a quand même une marge de manœuvre voire quelques dérogations, que les éditeurs utilisent comme bon leur semble. Je suis d’accord avec toi que Wakanim est loin d’être compétent en matière de communication et de transparence.

              Mais j’aimerai préciser un point quand même, ce n’est pas sur l’éditeur qu’il faut cracher, mais sur le traducteur. Car c’est lui qui fait les choix de traduction et d’adaptation. Donc oui, des fois ça donne des répliques qui s’éloignent de l’original, et c’est largement critiquable.

              Enfin, je rappelle juste que le fansub est illégal de toute manière, vu qu’on s’approprie et modifie les animes qui sont la propriété des studios japonais, sans autorisation. Donc dire qu’ils bloquent les fansub, c’est un faux argument.

              Et oui, je suis désolé pour toi, le Canada n’est pas la France. Beaucoup s’en plaigne, mais c’est comme ça. Et on y peut rien, donc tu as beau être francophone, tu ne peux pas critiquer ce point, car ce sont des régulations qui nous dépassent.

              • mang4

                Ouais. Bon. Tu as quand même tendance à balancer des arguments sans fondement en fonction des besoins de ta réponse.

                Les éditeurs proposent des séries, et ils ne font pas les traductions. Ouais. C’est quand même leur vitrine, et chaque éditeur a ses spécificités. Au final, ce sont quand même des traducteurs qui travaillent pour les éditeurs, et qui adaptent leurs traductions en fonction des demandes de Wakanim ou ADN par exemple.

                Les éditeurs ont aussi la possibilité de proposer un contenu censuré ou un contenu non censuré, en fonction du payement. Wakanim a d’ailleurs proposé plus d’une fois une version gratuite censurée, et une autre payante non censurée, et ils se foutent complètement du PEGI. Et je ne parle pas de la censure TV qui part au blurays, je parle de la censure choisie par Waka, purement arbitraire, sous couvert de CSA. Et ils font de même pour les sous-titres. Ce ne sont peut être pas eux qui les font directement, mais c’est quand même eux qui les vendent. Il ne faut pas oublier qu’on paye un abonnement à ADN ou Wakanim, et pas un abonnement aux traducteurs.

                Ensuite, le fansub est illégal selon toi. Pourrais-tu être plus spécifique, vu que tu te poses en expert. Donner un article de loi, une décision officielle avec un lien, plutôt que ton opinion. Parce que pour rappel, le fansub ne modifie en rien le contenu d’un anime. Il propose des sous-titres d’un anime. Et toutes les demandes d’arrêt des fansubs quand une licence tombe ne viennent pas des studios japonais, mais bien des éditeurs francophones.

                Perso, je ne crache pas sur les éditeurs, ou le fait qu’ils empêchent le fansub. Je trouve même normal qu’ils demandent l’arrêt après la licence acquise. Par contre je maintiens que ADN et Wakanim (principalement) proposent un contenu « transformé » de mauvais qualité. Ils vendent une oeuvre qu’ils présentent comme VERSION ORIGINALE, mais ils en font une VERSION TRANSPOSÉE arbitrairement. J’ai beaucoup plus développé dans mon commentaire en dessous.

                tintagreen2:
                A la base, je te rappelle quand même que c’est toi même qui a décidé de lier les traducteurs et les éditeurs dans ton ancien commentaire. Et maintenant tu les sépares. Essaye quand même d’être cohérent stp.

  10. a1anne

    Re salut la team, il y a quelqu’un qui rip vos release sur nyaa et qui modifie  »légèrement » vos subs sans vous donner aucun crédit. Voir PikaRip.

  11. mang4

    @tintagreen2
    Je me permets de te répondre directement, car tu te poses en expert(e) dans le domaine du simulcast français.

    Déjà, essaye de ne pas faire l’erreur typique du rageur impulsif: « Si vous croyez faire mieux, pourquoi vous le faites pas ». C’est hors de propos et totalement irréfléchi. On peut très bien critiquer ou vanter mérite de la qualité d’un travail de traduction sans pour autant être professionnel. Pour faire une analogie, tous les critiques littéraires ne sont pas écrivains par exemple. Mais passons.

    Pour commencer, ce que nous avons décrit dans nos commentaires relate des faits que tout le monde a constaté, une traduction médiocre, mais ce n’est qu’un point parmis beaucoup d’autres négatifs. Tout ton commentaire de défense des entreprises officielles est bien joli, mais tout ton article ne fait qu’étayer nos propos. En le développant comme tu l’as fait, tu dis clairement que c’est normal que Wakanim et ADN fassent une mauvaise traduction, car ils y sont obligés en fonction des normes en vigueur.

    Pour ma part, je regarde en vostfr un nombre incalculable de séries depuis plus de 18 années (j’ai passé la trentaine), et je consomme également du contenu en vosteng, et du pur raw, japonais ou anglais. J’ai pu voir beaucoup de qualités différentes dans le fansub, mais également dans les éditeurs officiels, bien avant le simulcast, et encore aujourd’hui. Le fait est qu’être soumis, ou plutôt prétendre devoir respecter un code édité de traduction n’est qu’un prétexte fallacieux. Comme l’a si bien dit « a1anne », cela varie d’un éditeur à l’autre. Ce n’est donc absolument pas une législation territoriale, qui concerne tout le pays.

    Ma critique repose entre autres sur un point essentiel: le respect de l’œuvre originale. Sur ce point, je suis désolé de devoir confirmer que Wakanim et ADN font un mauvais travail. Leurs traductions adaptent tellement souvent les dialogues des seiyuus en les transposant de manière européenne que ça en devient risible, et quand on sait ce qui est réellement dit, ça fait mal au cœur de voir le massacre. Je te donne un petit exemple vite fait, tiré de shokugeki no Souma, que j’ai cité:
    saison1, dialogue entre Ikumi Mito et Yukihira: Nikumi parle de viande de qualité A5 (top qualité). A5 se prononce « é-go » en japonais. « é » pour A, et « go » pour le chiffre 5. Bout à bout, ça donne phonétiquement « éigo », et en japonais, eigo veut dire anglais. Souma, qui ne connaît pas la qualité de la viande A5, croit qu’elle parle de viande « anglais », il est largué. C’est un jeu de mot comique et spécifique à la fois pour la nourriture qui est le fondement de food wars et la culture japonaise qui transpose beaucoup de mots anglais en japonais. Sur une vostfr ou une raw, on entend clairement les dialogues, c’est sympa et ça colle bien avec le thème.

    Voilà ce que c’est devenu avec les sous-titres ADN: « A5, comme l’autoroute? »

    Plus rien à voir avec la blague originelle, ni avec la culture japonaise, ou avec l’œuvre en question. Et ce n’est qu’une infime partie des « choix maison » que se permettent ADN ou Wakanim. Tu vas me dire qu’ils étaient obligés de le traduire comme ça, avec un sens totalement opposé à ce qui est dit, car il étaient obligés de respecter des codes imposés? Dans ce cas précis? Franchement, il ne faut pas non plus prendre les gens pour des cons, ou prétexter que c’est pour la compréhension du plus grand nombre. Food wars est assez complexe pour s’adresser à un public spécifique, il y a énormément de « termes culinaires techniques » qu’il faut appréhender.

    Pourquoi dans ce cas proposer une VERSION ORIGINALE SOUS-TITRÉE, si on ne fait qu’effacer ce qui est réellement dit. Ce n’est plus une VERSION ORIGINALE, mais une libre adaptation, ce qui n’a rien à voir.

    Ce n’est qu’un exemple, mais il se reproduit systématiquement dans tout le catalogue ADN ou Waka.

    Ils n’ont aussi aucun respect des termes honorifiques qui sont un fondement de la culture nipponne. Tous les « senpai », « sensei », « kun », « chan », etc, disparaissent. Tout le monde s’appelle par son prénom, ce qui est totalement opposé à la réalité. Les titres honorifiques marquent le lien entre les différents protagonistes, et c’est un développement des interactions entre les personnages.

    J’ajoute également, en particulier pour ADN, qu’ils ne font pas de travail de check de leurs épisodes. On constate un nombre incroyable de fautes, d’oublis et de non-sens, régulièrement. Quoi? Ils n’ont pas le temps? Ils corrigent pour la version bluray? Marrant. Ils se permettent quand même de faire payer plein tarif le téléchargement de trads baclées, tout comme les bluray qui ne contiennent rien d’autre que les op / ed sans crédits comme bonus, alors que les disques japonais ont bien d’autres bonus (je ne dis pas ça dans le vent, j’achète régulièrement des bluray en import, et j’ai leur équivalent « français »).

    Je n’ai cité que Shokugeki no Souma, mais on peut généraliser mon exemple, car on le retrouve, encore et encore, dans toutes leurs licences.

    Pour finir, je tiens à préciser une chose. Je reconnais que Wakanim ou ADN ont permis de « populariser » en Europe des oeuvres telles que SAO ou My Hero Academia, ce qui est cool. Mais bien que je ne comprenne pas couramment le japonais et que je ne sois pas « expert » dans le domaine de la traduction (j’ai besoin de sous-titres pour certains animes avec des dialogues un peu trop « élaborés »), quand j’en arrive à préférer une raw à une trad dans ma langue maternelle, c’est qu’il y a un gros soucis.

    Je suis très attaché à ma langue maternelle mais également à la japanimation et la culture japonaise. Donc quand un sous-titre en vient au point de me faire rager, on voit clairement le manque de rigueur des éditeurs.

    Sérieux, j’y repense maintenant: j’ai vu une fois un anime avec une trad officielle ou un animateur japonais très connu avait son nom cité, et la trad du simulcast est devenue « Castaldi »^^. Quand même, un encart d’une ligne qui explique « bla bla est un animateur célèbre de talk show au Japon », 10 secondes à l’écran, ça aurait tué les équipes de trad des éditeur officiels? Ou on va encore dire qu’ils n’ont pas le droit. Ils n’ont pas le droit de faire un petit descriptif de 10 secondes, mais ils ont le droit de totalement supprimer le personnage cité pour le remplacer par un autre qui colle mieux?
    Pourquoi regarder un ANIME JAPONAIS si au final les trads citent des gens limités à l’audimat français.

    Vous voulez des noms français, des interactions françaises, mais pourquoi vous matez un ANIME JAPONAIS SOUS-TITRÉ? Pour pokémon, toute la saga Kalos par exemple est basée sur les régions de France (ou presque). Certains noms en japonais sont d’ailleurs des jeux de mots en français. Shitoron (Lem), c’est une translation de Citron, purement français. En VO, c’est super cool, c’est un clin d’œil. En VF, ça devient Lem, (diminutif de lemon, citron en anglais). Mais ça n’a plus vraiment le même impact.

    Eh! Je repense à autre chose, dans la même veine, mais spécifique à pokémon. Ce n’est pas une histoire de trad, mais c’est quand même sympa à voir:
    Dans beaucoup d’épisodes, ils mangent des onigiris (« boulettes » de riz). Et bien, apparemment, ce n’est pas acceptable. Les onigiris ont été remplacés par… Des sandwichs. Parce que oui, ce n’était pas compréhensible sinon… Mais c’est vachement plus compréhensible de voir Takeshi / Pierre préparer un onigiri, et voir une trad ou un sous-titre dire: « il est bon ce sandwich ».^^

    Bref, tintagreen2:
    J’ai aussi souvent débattu directement avec Wakanim, ou ADN. Et je rejoins a1anne. Leurs choix sont flexibles uniquement en fonction de leurs envies du moment et non des normes imposées par le CSA ou autre, et quand on pose une question qui les met en porte-à-faux, c’est marrant, les réponses ne fusent plus aussi vite. On peut même se brosser pour en avoir une.

    Alors libre à toi de prendre partie pour leur « travail » ou leur méthodes, mais tout ce qu’on dit est réel. Ce n’est pas un avis objectif, c’est une constatation simple et évidente. Vu que tu dis qu’on ne connaît que 1% du fonctionnement du circuit légal, je présume que toi tu travailles directement avec ces éditeurs et traducteurs, et que tu maitrises les 99% restants. Le fait de connaître les normes imposées ne change rien au fait que leurs traductions et leurs erreurs constantes sont du foutage de gueule. C’est une insulte pour la culture japonaise, et un manque de respect pour les adhérents qui payent un abonnement pour une VERSION ORIGINALE SOUS-TITRÉE. Le pire c’est que c’est légal.

    Enfin bref, excusez la rédaction qui pollue les commentaires, j’étais légèrement énervé, il fallait que j’écrive qqch. Je n’encombrerai plus pour rien, de toute façon répondre en argumentant ne sert à rien au vu de certaines personnes, et c’est totalement hors sujet du site et des articles en cours.

    Encore une fois, désolé. Mais ça fait quand même du bien de l’avoir écrit.

    • Kirito

      Je ne sais pas pour les autres, mais moi j’ai trouvé ton argumentaire très intéressant :-)
      Donc +1 !

    • Salapeche

      @mang4 (tiens comme on se retrouve pour, encore une fois, ne pas être d’accord… :p )
      Euh, oui : « A5 comme l’autoroute », c’est une bonne adaptation, en fait. « A5 » en français, ça ne sonne pas comme « anglais », désolé. ^^’

      Pour ce qui est de traduire les noms des persos et des lieux dans la version FR des sous-titres ici, c’est pour être cohérent. Les noms des Pokémon sont en français, pourquoi pas les persos (et les lieux) en fait ? D’ailleurs c’est déjà le cas pour une bonne partie des lieux dont je me souvienne (Colline Clapotis, Ruines de l’éveil). Tant qu’à partir dans les extrêmes autant garder les noms des capacités en japonais aussi… ^^’

      Bon, en vrai aujourd’hui, j’ai pas le courage de poursuivre ma réflexion et donc plutôt que de repartir dans de longs pavés qui seraient aussi fatigants à lire qu’ils le seraient à écrire, je vais laisser là deux vidéos : une pour le premier paragraphe sur l’humour (https://www.youtube.com/watch?v=4_flDgf-QZI, pour le coup du A5, à 8’30 » l’explication y est très claire [et évidemment j’y adhère]); et une pour le second paragraphe sur le thème de la francisation (https://www.youtube.com/watch?v=GjEuEVlkC78 [avec pour exemple Harry Potter], pour la licence qui nous intéresse, il y a un jeu vidéo, jeu vidéo dont la cible principale [bien que non exclusive] est le jeune enfant d’une dizaine d’années qui aura beaucoup plus de facilité à comprendre des jeux de mots français que des jeux de mots japonais, c’est évident. Donc francisation, donc nom officiel, donc nom à reprendre dans des sous-titres qui se veulent VOSTFRfr)
      Bon, j’ai quand même écrit un pavé…

      • mang4

        Salut Salapeche.

        Bien vu, nos avis divergent souvent^^.

        Forcément, A5 ne sonne pas phonétiquement comme « anglais », quand on le dit en français, mais tout mon pavé concerne une version originale sous-titrée. Comme je l’ai dit, si vous voulez une transposition européenne, ne regardez pas une vost mais une VF.

        Pour le coup du « A5 comme l’autoroute », c’est une bonne adaptation si tu l’écoutes en français, en VF oui. Mais on parle clairement de VOSTFR, donc au final, c’est totalement hors contexte. Si tu cherches une comparaison avec les sonorités en français, tu n’en trouveras pas en VO, sauf si on parle de mots directement français en japonais, comme « déjà vu », « bon appétit », « monsieur »…

        Donc je précise, pour une VOST, c’est une très mauvaise adaptation, car on entend clairement « e-i-go ». Mais ce n’était qu’un exemple. Il faut bien dissocier une adaptation fidèle à l’œuvre originale et à la langue de laquelle elle est originaire, et une transposition choisie selon des critères régionaux. C’est exactement la même chose que les trains:
        Au Japon, le « Shinkansen » est le train rapide par excellence couvrant de grandes distances. En France c’est le « TGV ». Même si on comprend tout à fait, c’est totalement inapproprié quand on entend un perso dans un train japonais dire, « je suis dans le TGV ». TGV veut dire « train grande vitesse ». C’est un acronyme spécifique à la langue française, mais qui n’a aucun sens au Japon. Aucun japonais ne va jamais dire « je vais prendre le TGV », et réciproquement, aucun français ne va jamais dire « je vais prendre le Shinkansen ».

        Pour moi, les spécificités culturelles sont importantes, et sont des anecdotes riches et intéressantes. C’est pourquoi je n’apprécie pas la « transposition européenne » à tout-va dans les trads des éditeurs. Comme je l’ai dit, un encart de 10 secondes à l’écran peut très bien expliquer l’idée.

        Pour le cas de Pokémon, concernant la VOSTFR(fr), je vais quand même rejoindre ton opinion Salapeche. C’est vrai que la PF propose 2 versions, dont une avec les noms des Pokémons en français. Pour moi, tant qu’on a le choix entre 2 versions, et que la VOSTFR(jap) continue a être fidèle à l’œuvre originale, je trouve finalement que c’est quand même une bonne idée de proposer les noms des lieux et persos en français, pour la version VOSTFR(fr). Mais, pour moi, uniquement si cela se cantonne à la version (fr).

        Donc du coup, merci à la PF de proposer cette idée. J’ajouterai également qu’il est vrai également que beaucoup de jeux de mots en japonais ne veulent rien dire en français, et qu’ils ne sont drôles ou compréhensibles que si on comprend le sens originel, ce qui n’est pas à la portée de tous.

        …Salapeche, la phrase où tu dis « Tant qu’à partir dans les extrêmes autant garder les noms des capacités en japonais aussi », est un sacré coup, je ne peux qu’être d’accord. J’ai tendance à partir un peu trop dans les extrêmes, mais c’est parce que je suis très pointilleux sur les détails, et comme je l’ai dit, je suis très attaché à la culture japonaise.

        Bref, dans le cas précis du sondage actuel, je trouve finalement que c’est une bonne idée de transposer les noms et lieux en français, mais encore une fois, uniquement dans le cas précis propre à la PF ou on a le choix entre 2 versions. Je ne serais pas chaud si c’était sur l’ensemble des traductions.

  12. Salapeche

    Et évidemment, merci à l’équipe pour les deux épisodes ! ^^

  13. tintagreen2

    Mon cher Mang4, est-ce que tu te rends compte que ton argumentaire ne se résume quasiment qu’à une seule chose, qui est la version originale, et les paroles qui sont dites ? Maintenant je te pose une question, est-ce que tu regardes un animé en VO pour écouter les dialogues, ou bien en VOSTFR pour lire du français ?

    Tu ne sembles pas te rendre compte que tu as une expérience comme tu le dis, et que tu as pu comprendre et t’approprier certaines spécificités japonaises. Mais pense aux jeunes qui arrivent dans cet univers, qui ne sont pas familier avec ce genre de chose. Avec ces propos, tu les exclus.

    J’en reviens donc à ma question de départ, pourquoi regardes-tu une vostfr ?
    Comme son nom l’indique, c’est SOUS-TITRE FRANÇAIS !!! Et, là tu vas sûrement prendre peur, mais les termes comme -kun, -san, sensei, itadakimasu…. n’existent pas en français ! Eh oui, c’est incroyable, n’est-ce pas ? Donc il n’ont rien à faire dans les sous-titres, dommage pour toi.
    Tu sais, si je pousse le raisonnement plus loin, je peux très bien dire « Oh, il ne dit pas voiture, il dit kuruma, c’est de la traduction de merde. ». Dans les sous-titres on est pas là pour faire du franponais. Mais bien du français.

    Et on en vient à un truc que tu ne sembles pas apprécier, l’adaptation. Oui, en japonais il y a des subtilités qui sont intraduisibles/non transposables en français. Le but du traducteur va justement de retranscrire ça de manière détourner. Pour reprendre les honorifiques, on a par exemple le vouvoiement. Ou on peut appeler la personne par son titre. Monsieur, Madame, Professeur, Docteur, Maître, etc… Eux qui sont des mots français.

    Ensuite pour reprendre ta blague, réfléchis 2 secondes. En japonais c’est une blague, un jeu de mot, qui est censé faire rire. Si tu la traduis littéralement, ça fait « Viande anglaise », et là, la personne qui regarde comprend rien. Donc la blague est perdue. La traduction est un échec, car elle n’a pas retransmis la blague.

    Maintenant ton idée d’encart, de note là. Sache que c’est impossible à faire. D’une part par les contraintes de sous-titrage qui imposent 2 lignes maximum, et surtout que t’aurais pas le temps de lire la note tout en suivant l’animé et les sous-titres. Il y a conflit de visibilité. En plus de dénaturer encore plus l’oeuvre originale en rajoutant d’autres sous-titre par dessus.

    Alors oui, il y a des moments il faut faire des concessions. Mais tu comprends bien que ce n’est pas parce que tu entends quelque chose qu’il doit forcément être dans les sous-titre. Car d’un côté il y a la fidélité, je te l’accorde, mais avant tout il faut penser à l’effet que c’est censé procurer chez le spectateur.
    Et je ne t’apprends sûrement rien, la culture japonaise et française est très différence. Donc y a des trucs qu’on va pas piger si on s’y connait pas, c’est évident ! Et c’est au boulot du trad de malgré tout nous faire ressentir ça.

    Maintenant je ne nie pas le fait que par moment certaines traductions des éditeurs sont foireuses, voire totalement éloignées. Ou alors le fait de changer le prénom en nom, qui là aussi est pas super, je suis d’accord. Mais finalement, les fansub que tu sembles aimer pour leurs libertés, leurs choix, sont pire, voire bien pire que ça par moment.

    Sinon, tu parles des onigiri qui deviennent sandwich dans Pokémon. Mais ça, c’était y a 20 ans, quand l’animé passait par les américains qui le censurait avant de passer chez nous. Aujourd’hui c’est plus le cas. Les animé font direct Japon-France. Donc ça n’a rien à voir ^^’

    Je conclurai donc en disant ceci : Tu sembles très attaché à la culture japonaise, soit. Mais tu ne peux pas juger une traduction française en appliquant des critères japonais. C’est comme faire entrer un rond dans un carré, ça ne marche pas. Juge les sous-titres français en utilisant la langue française, pas la langue japonaise. Et tu verras que ils sont loin d’être aussi atroces que tu le dis.

  14. mang4

    Salut tintagreen2.
    Pour commencer, je te rappelle juste que c’est toi qui a craqué quand on a critiqué Wakanim et ADN. Et on attend toujours une confirmation de ta part concernant le fait que tu travailles officiellement avec un éditeur, d’une quelconque façon, au vu de ta remarque: « vous qui ne connaissez même pas 1% du fonctionnement du circuit légal ».

    Bien sur que mon argumentaire est basé sur un point précis, vu que c’est de cela qu’il est question: une version originale SOUS-TITRÉE. Quand je regarde en raw, il n’est pas question de traduction. Mais quand je lis les sous-titres, effectivement, je juge leur qualité d’adaptation et leur concordance en premier lieu. Un sous-titre ne doit pas trop s’éloigner de la réalité, sinon l’oeuvre est totalement dénaturée.

    L’exemple que j’ai cité avec « A5″ est justifié. Le jeu de mot choisi est spécifique à l’auteur de l’oeuvre. Si au final les traducteurs changent totalement le sens, le premier pélaud venu peut dire ce qu’il veut en remplacement. Au final c’est comme si les traducteurs disaient: « bof, on va mettre ça, de toute façon on s’en fout de ce que l’auteur veut dire ». Si on suit le raisonnement, autant changer carrément chaque spécificité culturelle, et au final on se retrouvera en 1990, ou les protagonistes boivent des chopes de jus de pomme et non de bière, ou tout le monde à un nom français, ou les yakisoba sont des spaghetti, etc…

    Je te concède certains points. Mais il ne faut pas non plus réduire le public visé à des « jeunes » et des débutants en culture japonaise et animes sous-titrés. Je vais mettre en avant une évidence, mais les catalogues de ADN ou Wakanim (parce qu’à la base, c’est ça qui t’a fait tilté tintagreen2), exploitent essentiellement des animes qui visent un public de jeunes adultes et non d’enfants.

    Oui, il n’y a pas de traduction pour les termes honorifiques, alors pourquoi les transformer? Pour le cas d’un « sensei » qui se transcrit par exemple en « professeur » ou en « docteur » en fonction de la personne visée, oui, c’est une bonne transposition. Mais les « kun » et « chan », ainsi que le fait de s’appeler par son prénom en français, et non par le nom comme le font les japonais est totalement hors de propos. Les japonais, peu importe leur « âge », ne s’appellent que très rarement par leur prénom uniquement, même au sein de leur famille et amis proches. Le suffixe est un fondement de leur culture.

    Pour le cas du vouvoiement que tu cites en contrepartie, dis moi quand tu considères qu’il doit s’appliquer. Parce que si tu veux dire qu’un senpai est remplacé par un vouvoiement, ADN ou Wakanim ne le font pas. Les dialogues entre un senpai et un kohai par exemple sont toujours au niveau d’un tutoiement sans marque distinctive liée à l’expérience.

    « A1anne » a donné un autre exemple typique avec « tsundere ». Tu ne trouvera pas de transcription courte en français, mais cela ne justifie pas de l’oblitérer. Si la situation était inversée, et que par exemple, tu constatais une transpostion japonaise qui effacerait totalement l’original français, tu ne trouverais pas ça discutable?

    Par exemple, si on voyait un étudiant japonais manger une spécialité typiquement française, comme… Je ne sais pas… Un Paris-Brest. Et que c’était transcrit, « il est bon ton manju? », tu ne trouverais pas cela inapproprié? Un japonais n’a peut être aucune idée de ce qu’est un paris-brest, alors suivant ta logique, comme il n’y a aucune concordance, une adaptation serait justifiée.

    Après, pour la raison que tu cites de conflit de visibilité et de longueur de deux lignes d’un encart… C’est quand même léger comme argument. Parce que les encarts existent aussi chez les éditeurs officiels.

    Si on suivait ta logique, on pourrait aussi l’appliquer aux mangas directement, ou les transpositions sont obligatoires si il n’y a pas d’équivalent français. Alors pourquoi nombre d’éditeurs de mangas laissent les suffixes et mettent un astérisque qui explique brièvement ce que signifie le suffixe? Je veux bien reconnaître que la lecture du texte d’un manga avec des images statiques et le visionnage d’un anime avec du texte et des images mouvantes diffère, mais sur le principe, on en revient au même, le respect de l’oeuvre originale.

    Les facilités que prennent les éditeurs leurs sont peut être imposées, et facilitent peut être la compréhension du plus grand nombre. N’empêche qu’au final, ils livrent une oeuvre biaisée selon leurs critères personnels. Et leurs choix sont quand même vraiment aléatoires, en fonction de l’humeur du moment.

    Il y a concession et libre adapation, et Wakanim et ADN penchent beaucoup plus vers le second point.

    Tu dis que le spectateur lambda ne va pas piger qqch de typiquement japonais si il ne s’y connait pas. Je suis d’accord, mais rien n’empêche de l’expliquer à la fin de l’anime, ou au début.

    Et beaucoup de novices ne comprennent pas pourquoi certaines transcriptions sont spécifiquement françaises alors que l’anime en question se déroule au Japon, même sans être calé en culture japonaise. C’est à double tranchant.

    Les éditeurs mettent souvent des avertissements, ou informations, avec leur logos. Ils pourraient faire un petit descriptif basique pour une spécificité, en encore moins de lignes que leur avertissement. Wakanim a d’ailleurs souvent mis ce texte en simulcast: « ceci est une version censurée bla bla… vous pouvez avoir la version non censurée en téléchargeant bla bla… » Le coup des titres honorifiques expliqués brièvement pourrait très bien se faire avec le même procédé.

    Tu dis également ceci:
    « Mais finalement, les fansubs que tu sembles aimer pour leurs libertés, leurs choix, sont pire, voire bien pire que ça par moment ».

    Oui, pourquoi pas. Mais je n’ai jamais dit que je défendais ces fansubs spécifiques, ce n’est qu’une supposition de ta part. Je n’ai jamais réduit mes arguments à ceci: « le fansub est mieux ». Mes critères s’appliquent de la même façon au fansub et aux éditeurs. Et oui, j’ai vu la misère de certains fansubs. Mais j’ai surtout vu la meilleure qualité d’autres fansubs. Et actuellement, on voit vraiment plus l’investissement et le respect de l’oeuvre originale dans les fansubs que chez Wakanim ou ADN.

    Tu avais également fait une remarque comme quoi les traducteurs ne sont pas les éditeurs. J’ai déjà répondu dans un précédant commentaire, mais on paye bien un abonnement à Wakanim ou ADN, et non aux traducteurs. Au final, ce sont eux qui vendent leurs sous-titres. Pour Wakanim par exemple, à la fin de chaque épisode on voit « traduction de (le traducteur) Wakanim ». Wakanim assume donc ces traductions.

    Pour le coup de l’onigiri et du sandwich, ok, je te l’accorde, c’est vieux. J’ai du le chercher loin ce souvenir, il m’est venu comme ça^^. Mais si tu crois qu’actuellement il n’y a plus de censure de ce style chez les éditeurs, tu es a coté de la plaque. Très souvent, ils proposent une licence dont ils ignorent le contenu réel, posent un PEGI, et en cours de route se rendent compte qu’ils ont merdé, car le PEGI est inapproprié au vu d’une scène spécifique.

    Si ils placent un PEGI tous public, cela n’a rien à voir avec l’éthique, le CSA ou l’anime en question, c’est uniquement car un PEGI plus élevé réduit considérablement le public visé et leurs bénéfices. Ils se cachent d’ailleurs derrière ce système, en proposant une version simulcast censurée gratuite, et une version non censurée (je précise que c’est la version de diffusion du japon à la tv), payante, car pour pouvoir acheter le contenu il faut se servir d’une carte de crédit et qu’indirectement cela signifie qu’il faut l’âge pour en avoir une, donc ils sont couverts. Mais ils se permettent quand même librement de proposer une version censurée.

    Ils décident alors de censurer la scène. Cela va d’une scène contextuelle où c’est une situation, à une scène où c’est une image inapropriée selon le PEGI. Et franchement, c’est n’importe quoi. Ils proposent certains animes classé tout public selon eux où l’héroine se fait violer ouvertement (sans images, mais la situation est là, @ cross ange par ex), mais censurent d’autres scènes d’animes tels que bakuon.

    Je conclurai pour l’instant sur un dernier point. Tu dis que je ne peux pas juger la langue française selon des critères japonais. Juste. Mais je ne juge pas la langue, je juge l’adaptation et le contexte. La qualité des sous-titres de Wakanim ou ADN n’est pas jugée en fonction de la maîtrise de la langue française, mais du respect de l’oeuvre originale. Leur qualité de français est presque irréprochable, mais c’est le strict minimum pour un éditeur. Et si un « amateur » comme moi arrive à trouver une meilleure correspondance, plus proche de l’original, en utilisant également le français, et qui est tout à fait compréhensible et accessible au premier venu, cela montre clairement le laxisme des « professionnels ».

    En revanche, leur libre adaptation n’a rien à voir. Je ne critique pas leurs traductions sur tel ou tel mot, mais bien sur un ensemble de situations qui sont totalement opposés à la réalité de ce qui est dit. Tu l’as dit toi même, on ne peut pas transposer des termes inexistants, mais on doit trouver une correspondance proche. Pour moi, une correspondance proche doit tout de même rester fidèle à l’oeuvre originale. Je l’ai dit, je le dis et je le redirai: on parle de VERSION ORIGINALE SOUS-TITRÉE et non pas de version adaptée.

    Bref, tintagreen2, tu sembles te méprendre sur un point me concernant. Je ne suis pas « anti » éditeurs. Et je n’ai jamais défendu les fansubs pour leur « liberté ». Je concède également que certains fansubs font de la daube. En revanche, le coup des encarts, les fansubs le font très souvent, et cela n’a jamais empêché de lire les sous-titres en parallèle ou masqué l’image, il suffit de savoir s’y prendre, et de le placer correctement.

    Les fansubs se permettent certaines libertés aussi, comme « mettre en valeur » une attaque précise (@Naruto Shippuuden – Fansub Resistance), ce qui provoque un impact sympa et aide à s’immerger encore plus profondément dans l’œuvre, là où les éditeurs ne proposent rien. Cet exemple n’est en rien contradictoire avec la compréhension du plus grand nombre ou des spécificités culturelles. D’ailleurs, dans l’anime soleil et lune, les attaques Z sont mises en valeur déjà en VO. Je doute que ce soit nuisible, je vois plus ceci comme un bonus qu’un malus (si c’est léger et bien fait).

    Mais tu l’as dis toi même:
    « certaines traductions des éditeurs sont foireuses, voire totalement éloignées »

    Je pense qu’on pourrait débattre pendant des heures tintagreen2. Je reconnais la plupart de tes arguments, je ne peux rien y redire. Mais j’apprécierais aussi que tu acceptes certaines évidences. Tu n’es pas obligé de partager mon avis, et vis-versa, mais il y a certains points où la concession n’est pas possible. Et un point où je suis inflexible, c’est celui qui dit que les éditeurs font une traduction qui ne correspond pas à la réalité et à l’œuvre originale. Pas mot-à-mot, ce serait con, mais dans l’ensemble de l’idée, et du respect de la culture. Si l’idée part dans une direction totalement opposée au vrai sens, à la culture, au lieu ou à la situation, là ou une autre traduction aurait le même effet mais en respectant l’original et en étant accessible à tous, de l’otaku au curieux, c’est que c’est un travail bâclé… Non, c’est un travail commercial adapté au lieu de vente. Et c’est là qu’on sent la différence.

    Je suis totalement conscient que je dois être en minorité, et que mon niveau d’appréhension des animes en VOSTFR est bien trop poussé. Je ne dis absolument pas que j’ai raison et les autres tort, chacun aborde les animes comme il le souhaite. Et moi, indépendamment des mes rédactions inutilement longues, j’aime les animes pour une simple raison: je prends énormément de plaisir à les mater, c’est une partie importante de ma passion.

    tintagreen2, il y a une phrase qu’aucun de nous ne peut contester:
    « On est d’accord sur notre désaccord »

    Là, je me suis focalisé sur Wakanim et ADN. Mais est-ce que mes arguments en sont faux pour autant?

    • tintagreen2

      Ouah, merci beaucoup pour ton pavé et préciser toutes ces choses, je commence à être de plus en plus d’accord sur certains points maintenant qu’ils sont développés.

      Donc pour répondre à ta première question, non, je ne fais pas partie d’un éditeur quelconque. Je reste juste un fan d’animation, traducteur dans une team de fansub, et adaptateur ici à la Pokémon fansub. C’est pour ça que la question de la traduction me tient à cœur, plus que le débat sur les éditeurs.
      Le problème est qu’il y a bien trop de malins qui n’y connaissent rien à toutes ces choses, et qui ayant toujours vécu avec les fansub croient que tout est permis et critiquent à tout va. Mais maintenant que j’ai pu discuter avec toi et voir un peu ton argumentaire, je suis plus à même de discuter, et revoir mes propos défenseurs des éditeurs.

      Pour le jeu de mot A5, l’auteur a choisi ça pour faire une blague. C’est ça l’intention originale de l’auteur. Faire rire. En traduisant en français en refaisant une blague, même si ce n’est pas une traduction littérale, on garde quand même la blague, et c’est tout bénef. Donc ça reste une bonne traduction et adaptation.

      J’ai déjà dit que remplacer les noms par les prénoms était absurde. Maintenant pour les honorifiques, encore une fois, ça n’existe pas en français donc pourquoi il faudrait les mettre dans les sous-titres ? Quand tu croises tes collègues, tu dis pas « Eh, salut Pierre-kun, comment ça va ? Ouais Paul-san, super. ». Alors pourquoi dès que c’est un prénom japonais, ça serait plus pertinent ? Encore une fois, les sous-titres sont français, et non japonais, même si on perd cette nuance, j’en suis le premier attristé. Mais TOI, toi qui sait que ça existe, et qui l’entends, ça devrait te suffire ? Pourquoi en plus de l’entendre, tu veux absolument le voir marqué ?

      Pour les notes d’explication, c’est assez idiot. Car tu fais ta phrase, tu mets ta note, mais au final, est-ce que ça revient pas au même de traduire directement ? T’utiliseras autant de ligne dans tes sous-titres. Par exemple, imagine tu as « Je veux manger des onigiri. », et que en haut tu mets : « Onigiri : boulette de riz japonaise », autant mettre dès le départ « Je veux manger des boulettes de riz », n’est-ce pas ?

      J’ai eu vent de la censure pour Bakuon, j’ai trouvé ça stupide, en effet xD

      Pour les animations des attaques, ça fait parti d’un sujet plus vaste qui fait partie, comme tu sembles le défendre beaucoup, de l’œuvre originale. Tu défends les dialogue, oui. Mais les animés, c’est aussi de l’image. Et ajouter un effet sur les images, ça dénature l’image, tu es d’accord ? Je prends Dragon Ball, car je n’ai pas vu Naruto. Quand Goku lance un Kamehameha. Les japonais eux, ils ont pas eu d’animation avec marqué ça en bas. Donc pourquoi, parce que c’est les fansub/éditeurs et parce que c’est sous-titré, on devrait avoir un « kamehameha » super stylisé avec un effet badass ? Pour toi ça favorise l’immersion, pour moi ça dénature l’oeuvre originale.
      Dans Soleil & Lune, les attaques sont mises en évidence, mais d’une part parce que c’est comme ça dans le jeu, et c’est la volonté des producteurs/animateurs. Donc là, ça passe de mettre un effet stylisé.

      Sinon tu sais, moi aussi des fois ça m’arrive de trouver une meilleure traduction. Simplement parce que les traducteurs ne sont pas parfaits, et que ils vont traduire d’une certaine façon, alors que toi tu vas traduire d’une autre. Disons que c’est l’aspect aléatoire de l’humain qui entre en jeu, et ce n’est pas forcément critiquable, (Sauf si ce genre arrive trop souvent, ce qui n’est pas le cas.) car on ne peut pas trouver la meilleure traduction à tous les coups.

      Ensuite j’aimerais te préciser un point, que tu as toi-même évoqué, c’est l’aspect mobile de l’animé. Les paroles sont prononcées pendant un certain temps. Et c’est pendant ce temps que le sous-titre doit être affiché. Donc pendant ce temps, le spectateur doit pouvoir lire le sous-titre. Pour ça, il faut donc qu’il ne soit pas trop long, tu es d’accord ? On ne va pas demander à une personne de lire 10 mots en 1 seconde. Et du coup, pour respecter ces contraintes de temps, parfois les traducteurs sont obligés de couper certaines informations, parce que tout retranscrire serait impossible. C’est pour ça que la traduction c’est tout un travail, je ne sais pas si tu t’y es déjà essayé.
      Donc toi qui veux garder les honorifiques, dis-toi que ne pas les mettre permet de caler un mot en plus dans la phrase, et parfois ça peut tout changer.

      Alors oui, la traduction c’est tout un jeu. On peut y perdre, mais aussi y gagner. Comme tu l’as si bien dit, c’est à double tranchant.

      Malgré tout, je suis d’accord avec toi sur le côté commercial des éditeurs, et que bien que je défende les offres légales, ils ont encore du boulot à faire sur certains points. (Je suis le premier à cracher sur Wakanim d’ailleurs xD)

      • mang4

        Ok. Merci pour ton avis développé. Dans l’ensemble, je pense que je peux me ranger à ton opinion, à quelques détails près. Je pense qu’on a chacun fait des concessions, c’est sympa d’avoir trouvé un « juste milieu ».

        Je comprends mieux ton point de vue maintenant que je sais que tu es traducteur de fansub. Je pense que nos avis divergent principalement du fait que tu te bases en premier lieu sur les moyens et les efforts investis, au vu de ton expérience (tout en restant fidèle à l’œuvre), tandis que je me focalise plus sur la conservation des spécificités culturelles et du sens premier de l’auteur (tout en restant fidèle à l’oeuvre^^).

        Je pense que du fait de mes connaissances et que j’arrive à voir les « pertes » d’une oeuvre dues aux différences culturelles, à la langue et à l’exportation, j’ai un raisonnement trop… tranché. Et j’ai développé une intransigeance automatique que j’ai du mal à réfréner. Mais en tant que traducteur, je sais que tu dois avoir aussi ce ressenti parfois.

        Mais je me rends bien compte de la charge de travail que cela représente, à tous les niveaux. Et au final on reste en premier lieu des fans d’animes, c’est le plus important.

        Une dernière chose, et j’arrête: que ce soit chez les éditeurs de mangas ou d’animes, j’ai vu beaucoup de « fautes » ou mauvaises adaptations ou traductions ces dernières années (dans le fansub également), et à force c’est devenu un réflexe d’être… contestataire. (j’allais dire chiant)

        Mais sérieux, certains éléments me rendent dingues! Quelques exemples vite faits:

        manga chez pika édition, Attache-moi! (Nana to Kaoru). Bon, le titre colle au thème, mais c’est loin de l’original, mais c’est approprié. Mais déjà au premier tome, dans la VF ils se gourrent sur l’âge du protagoniste principal, mettent 18 ans au lieu de 17 ans. Alors qu’il est précisé dans les premières pages du tome en VO (je l’ai).

        coffret dvd/bluray chez Kana, Naruto The Last. Sur le synopsis écrit au dos du coffret, ils font déjà une faute de frappe dans le nom de l’héroine (Hinta au lieu de Hinata). C’est quand même sur la couverture. J’espère qu’ils ont corrigé depuis.

        simulcast et traductions des éditeurs. J’ai bien assez développé ces derniers jours, je n’y reviens pas…

        Je pense qu’à force, toutes ces accumulations m’ont fait craquer^^.

        Loin de moi l’idée d’avoir un résultat parfait, je serais le premier incapable d’y arriver, et je n’en vois pas l’intérêt. D’ailleurs c’est souvent une question de perspective. J’ai énormément critiqué en mal, mais je reconnais aussi les points positifs, même si je ne les ai pas évoqués.

        … Et mince! J’avais pourtant dis que j’arrêtais les pavés inutiles! Il faut que je travaille ça. Je termine ici, je ne vais plus développer d’avantage, j’ai assez saoulé tout le monde avec mes conneries, excusez moi une dernière fois.

        Bonne continuation à tous.

        • Salapeche

          Toute petite réponse sur « Attache-moi » : la raison du changement d’âge est toute simple, c’est pour pouvoir le vendre sans souci légal en fait. 17 ans, le manga aurait été qualifié de pédophile, 18 ans, pas de problème.
          (Et pour Kana, les erreurs grossières, ça arrive partout malheureusement, comme chez EA et la version Switch de FIFA 18 « Votre FIFA, votre Syle » écrit en gigantesque sur le dos de la boîte.. [http://www.gamekyo.com/blog_article412722.html])

  15. Fesal

    Aidez moi je n’arrive pas à télécharger pas torrent la saison

  16. Varten

    Je n’arrive pas a télécharger la saison 19 par torrent

Comments are closed.